Une grève dégénère dans une mine d'or et de cuivre en Indonésie

le
0
(Commodesk.com) Des policiers indonésiens ont tiré sur les grévistes de la mine de cuivre et d'or de Grasberg, faisant au moins un mort et un blessé grave, a rapporté la presse locale cette semaine. Les événements ont eu lieu alors que les mineurs bloquaient le site pour empêcher Freeport-McMoran, l'exploitant américain, de les remplacer temporairement par d'autres travailleurs. Depuis, les autorités indonésiennes ont interdit à la direction de recourir au travail intérimaire pendant la durée de la grève, estimant que cela irait à l'encontre du code du travail. La compagnie doit attendre le verdict de la Cour industrielle indonésienne. Quelque 8.000 travailleurs, sur les 12.000 de la mine, ont déposé un préavis de grève d'un mois le 18 septembre, pour réclamer un salaire horaire de 7,80 dollars, contre 2,10 dollars actuellement. La proposition de Freeport de rehausser les salaires de 25% a été rejetée par le syndicat des travailleurs indonésiens (SPSI). Freeport, qui a réalisé près de 19 milliards de dollars de chiffre d'affaires en 2010, est le premier producteur de cuivre au monde, avec 4 millions de tonnes en 2010, soit 22% du total. Le site de Grasberg, en Papouasie indonésienne, est la première mine d'or du monde, avec 1,8 million d'onces extraites chaque année, et la troisième de cuivre, avec une production de 910.000 tonnes en 2010.
Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant