Une grande conférence sociale dédiée aux retraites

le
0
Partenaires sociaux et gouvernement vont tenter de s'entendre sur l'agenda des réformes sociales de fin d'année. Une rencontre qui s'annonce très tendue.

Le Palais d'Iéna sera-t-il le temple de la concertation sociale ou celui du dialogue de sourds? Un peu moins d'un an après la première édition se tient, à partir de ce matin et pendant deux jours, la deuxième «grande conférence sociale» à laquelle a été rajoutée, crise oblige, l'extension «pour l'emploi». L'objectif? Que les syndicats, le patronat et le gouvernement abordent sereinement les dossiers qui feront l'actualité sociale au second semestre. À savoir les retraites mais aussi la formation professionnelle et surtout l'emploi.

Sur la forme, les partenaires sociaux se prêtent volontiers à l'exercice. La CFDT juge la méthode «bonne», tandis que le Medef «apprécie l'approche». Mais, sur le fond, ce deuxième opus pourrait se révéler plus périlleux que le premier qui s'était tenu dans l'euphorie de la v...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant