Une fusion BAE-EADS doit être examinée de près, dit Boeing

le
0
BOEING DIT QU?UNE FUSION BAE-EADS DOIT ÊTRE EXAMINÉE DE PRÈS
BOEING DIT QU?UNE FUSION BAE-EADS DOIT ÊTRE EXAMINÉE DE PRÈS

WASHINGTON (Reuters) - Une fusion entre EADS et BAE Systems souulèverait des questions de sécurité nationale mais aussi industrielles et devrait de ce fait être examinée de près par les régulateurs, a déclaré mercredi le dirigeant des activités défense de Boeing.

"C'est un dossier grave qui doit être examiné", a dit à Reuters Dennis Muilenberg, ajoutant qu'il était difficile d'en dire plus jusqu'à ce que les deux entreprises annoncent les détails de leurs projet.

EADS, la maison mère d'Airbus, et le groupe britannique de défense BAE Systems ont annoncé il y a une semaine, qu'ils discutaient d'un rapprochement de leurs activités, un projet motivé notamment par la baisse des dépenses de défense en Europe et aux Etats-Unis.

Une telle mégafusion donnerait naissance au numéro un mondial de l'armement devant l'américain Lockheed Martin et offrirait à l'Europe un géant complet de l'aérospatiale face à un autre américain, Boeing.

La semaine dernière, le directeur général de Boeing Jim McNerney a dit que son entreprise ne sentait pas menacée par les discussions entre ses deux concurrents.

Andrea Shalal-Esa, Benoit Van Overstraeten pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant