Une fusillade en Californie fait 14 morts

le
0
    par Tim Reid et Dan Whitcomb 
    SAN BERNARDINO, Californie, 3 décembre (Reuters) - Des 
hommes armés ont ouvert le feu mercredi au cours d'une fête 
organisée dans les locaux des services sociaux de San 
Bernardino, en Californie, faisant 14 morts et 17 blessés, ont 
déclaré les autorités. 
    Les assaillants, qui pourraient être au nombre de trois 
selon le chef de la police locale, sont parvenus à s'enfuir. 
    Plusieurs heures plus tard, un véhicule ressemblant à celui 
des assaillants a été repéré, une fusillade a éclaté avec les 
forces de l'ordre et un suspect a été touché tandis qu'un autre 
suspect pourrait être toujours en fuite, a dit une porte-parole 
de la police, Vicki Cervantes. 
    Cette dernière n'a pas précisé l'état du suspect touché par 
balle. Un policier a aussi été blessé mais sa vie ne semble pas 
en danger, a-t-elle ajouté. 
    Les autorités ont ordonné la fermeture de toutes les écoles 
et de tous les bâtiments publics tandis que les hôpitaux ont été 
placés en état d'alerte. 
    La police a effectué des fouilles maison par maison dans le 
quartier de Redlands à quelques kilomètres des lieux de la 
fusillade, survenue vers 11h00 à l'Inland Regional Center, dont 
les services viennent en aide à des personnes handicapées. 
    Jarrod Burguan, chef de la police de San Bernardino, 
localité située à une centaine de kilomètres à l'est de Los 
Angeles, a dit ne pas connaître le mobile de cette attaque menée 
à l'aide de fusils. 
    "Nous ne disposons pas d'information à l'heure actuelle sur 
le fait de savoir s'il s'agit ou non de terrorisme, dans le sens 
traditionnel dont les gens le comprennent", a-t-il dit. "A 
l'évidence, au minimum, nous sommes face à une situation de type 
terroriste de type local." 
     
    DÉJÀ PLUS DE 350 FUSILLADES EN 2015 AUX USA 
    Citant un responsable fédéral proche de l'enquête, le Los 
Angeles Times rapporte que l'un des assaillants avait quitté la 
fête à la suite d'une dispute avant de revenir accompagné d'une 
ou deux personnes armées. 
    Cette fusillade est la plus meurtrière aux Etats-Unis depuis 
le massacre commis dans l'école élémentaire Sandy Hook à 
Newtown, dans le Connecticut, en décembre 2012. L'assaillant 
avait alors tué 26 personnes, dont une majorité d'enfants. 
    Le président américain Barack Obama, qui milite en vain pour 
l'adoption d'une législation sur le contrôle des armes à feu aux 
Etats-Unis, a invité ses concitoyens à ne pas considérer que les 
fusillades de ce type "font partie du cours normal des 
événements, parce que cela ne se produit pas aussi fréquemment 
dans les autres pays". 
    Depuis le début de l'année, il y a eu aux Etats-Unis plus de 
350 fusillades dans lesquelles au moins quatre personnes sont 
mortes, selon le décompte effectué par le site spécialisé 
shootingtracker.com. 
    Cette fusillade en Californie est survenue mois d'une 
semaine après une attaque du même type dans laquelle un homme 
armé a abattu trois personnes et en a blessé neuf autres dans 
une clinique de la planification familiale dans le Colorado. 
    En octobre, ce sont neuf personnes qui ont été victimes 
d'une tuerie sur le campus d'une université de l'Oregon. 
 ID:nL5N122007  
    En juin, un jeune suprémaciste blanc a ouvert le feu dans 
une église fréquentée par la communauté afro-américaine en 
Caroline du Sud, tuant neuf personnes.  ID:nL5N0Z40FU  
 
 (Bertrand Boucey pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant