Une frappe de drone américain tue six suspects au Pakistan

le
0

DERA ISMAIL KHAN, 4 janvier (Reuters) - Un drone américain a fait au moins six morts dimanche dans le nord-ouest du Pakistan, a-t-on appris auprès des services de renseignement, alors que les autorités pakistanaises réfléchissent à un renforcement de la répression contre l'insurrection talibane. L'opération a touché deux sites, à Lawara Mandi, dans le Nord-Waziristan, près de la frontière avec l'Afghanistan, ont indiqué les responsables du renseignement qui font état de six à neuf combattants tués. Ces frappes interviennent alors que le Pakistan cherche à intensifier la répression contre les taliban après le massacre de 132 élèves le mois dernier dans une école gérée par l'armée à Peshawar. ID:nL6N0U116V Le Parlement doit voter mardi un amendement constitutionnel permettant aux personnes soupçonnées de ce genre d'attentats d'être jugées par des tribunaux militaires. Les tribunaux civils du pays sont considérés par de nombreux observateurs comme étant incapables de juger correctement les personnes soupçonnées d'attentats, les juges étant corruptibles et facilement intimidables. Le Pakistan dénonce souvent les frappes de drones comme un viol de sa souveraineté. Les frappes de drones ont cessé au premier semestre de 2014 pendant les négociations de paix entre le Pakistan et les taliban. Elles ont repris quelques jours avant le début de la dernière offensive du Pakistan contre les taliban, en juin. (Saud Mehsud, avec Haji Mujtaba à Bannu; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant