Une Française chez les oligarques russes

le
0
INTERVIEW - À 28 ans, Marie Freyssac est devenue préceptrice à Moscou pour une famille de milliardaires. De retour en France, elle raconte, avec impertinence et humour, ce quotidien hors normes dans un livre paru mercredi.

Journaliste de profession, Marie Freyssac a toujours rêvé de vivre en Russie. L'offre d'emploi qu'elle trouve sur Pôle emploi semble donc pour elle alléchante: enseigner la langue française à deux enfants, trois jours par semaine, pour un salaire mensuel de 5000 euros et un appartement de fonction. Entre petit-déjeuner au caviar, voyages en jet-privé, et vacances sur le yacht familial à Monaco, elle s'est occupée pendant près d'un an et demi de ses deux «petits maîtres»: Liza huit ans, et Aliocha quatre ans. À travers des scènes parfois surréalistes, l'auteure délivre son immersion chez les oligarques russes.

LE FIGARO. - Dans votre livre, vous expliquez avoir eu de la chance de travailler pour cette famille. Comment se com...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant