Une Française au Niger : «Je refuse de céder à la panique»

le
0
TÉMOIGNAGE AUDIO - Jeune Française travaillant à Niamey, Béatrice espère que les terroristes ne pousseront pas les expatriés à abandonner un pays qui a particulièrement besoin de la communauté internationale.

Après l'enlèvement et l'assassinat de deux jeunes Français à Niamey, les expatriés au Niger confient leur étonnement et leur angoisse, mais s'interrogent sur les conséquences d'une éventuelle désertion massive d'occidentaux.

Écoutez le témoignage de Béatrice, une jeune Française travaillant pour l'association humaniter RAIL-Niger :

LIRE AUSSI :

» Niger : les deux otages tués au cours d'une opération militaire

» Nicolas Sarkozy dénonce «un acte barbare»

» Alain Juppé assume l'opération franco-nigérienne

» Aqmi : sur la défensive, Paris a revu sa stratégie

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant