Une Française à Abidjan : «Les pilleurs nous font peur»

le
0
INTERVIEW - Cloîtrée chez elle depuis plus d'une semaine, une résidante française confie sa crainte d'être attaquée. Installée depuis plus de 30 ans en Côte d'Ivoire, elle souhaite pouvoir continuer à y vivre.

LE FIGARO Comment vivez-vous la situation à Abidjan ?

Avec ma famille, nous ne sortons plus depuis une douzaine de jours. Nous avons des provisions pour plusieurs jours et je connais quelqu'un qui nous apporte quelques produits du marché. Lundi, j'ai fait appel à la force française Licorne pour qu'elle nous évacue à Dakar, au Sénégal, afin de prendre un vol pour Paris que j'avais réservé. Mais cela n'a pas été possible et j'ai reçu l'ordre de ne pas sortir de chez moi. Nous avons les mêmes consignes de l'ambassade de France à Abidjan. Pour l'instant, aucun regroupement ni départ de Français ne sont prévus. Le seul moyen de quitter la Côte d'Ivoire est de réserver un vol sur Air France depuis Abidjan mais il n'y a pas de places disponibles avant huit jours. Lundi, beaucoup de Français avaient envie de partir car ils avaient peur d'une aggravation des évènements.

Craignez-vous pour votre sécurité ?

Oui. Mardi matin, j'ai entendu des tirs dans le quartier de Plate

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant