"Une forte remontée des taux d'intérêts est exclue sinon tout le monde explosera financièrement !" selon Nicolas Baverez

le
5

Hard Brexit, baisse du chômage, programme libéral de la droite, démondialisation et impact des taux négatifs : Nicolas Baverez, économiste et historien, réagit à l'actualité économique. Ecorama du 27 octobre 2016 présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • macgiver il y a 10 mois

    D'ailleurs, ils ne s'en portent pas plus mal .

  • macgiver il y a 10 mois

    Nous allons simplement vers la situation du Japon et c'est logique ...Croissance zéro .. et ç'est d'ailleurs la seule solution à terme... sauf s'il y a une catastrophe mondiale : guerre, pandémie, etc

  • xavib il y a 10 mois

    Encore un member of Bilderberg qui enfonce les portes ouvertes et nous vend sa propagande mondialiste... Le chômage ces gens-là n'en ont rien à cirer.

  • rodan3 il y a 10 mois

    hou là llà.. encore un "cassandre" prophète de l'armagueddon financier mondiale...----.... je me demande ce qu'il pouvait raconter après lehman brother's en 2008, l'économiste .??

  • jmlhomme il y a 10 mois

    C'est evident..... tout comme la forte remontée de l'or noir..... cela entrainerait des problemes financiers monstrueux pour les non producteurs car l'inflation depasserait 2% tous les QE s'arreterait et les taux de remonter aussitot....Pour la MEGA EXPLOSION FINANCIERE INTERNATIONALE