« Une fiscalité plus lisible, ça ne veut rien dire »

le
8
Votre avis Une fiscalité «plus visible» : voilà ce que veut Jean-Marc Ayrault. Pour ce faire, le premier ministre a décidé de recevoir les partenaires sociaux «dans les prochains jours». À peine annoncé, son projet de «remise à plat» fait déjà débat auprès des internautes du figaro.fr

«Enfin!» s'exclame Alherv. Pour certains, cette «remise à plat» est une bonne chose. Objectifs salue l'audace: «Alors là, je dis bravo. C'est déjà courageux d'essayer.» De son côté, Jean-louis Z. semble plus modéré: «À voir, dit-il, au point où on en est...» «Espérons que ces paroles seront suivies d'actes et que le gouvernement ne reculera pas devant les agités habituels qui veulent immobiliser la France!», souligne Abécé. Pour Lapinou1316, «cette décision n'est pas si innocente que ça. Elle est certainement dans l'optique de nous faire payer plus!» Tout ceci serait donc calculé? C'est aussi l'avis de La france du bon sens: «Les municipales arrivent alors il faut rassurer...»

Pour ce qui est du projet en soi, c'est «mission impossible», affirme Armic1719. «Trop peu, trop tard!» se lamente Tisiphone26, très vite rejoint par VOLENS: «Au vu d'une expérience de déjà dix-huit mois, tout nouveau projet de Jean-Marc Ayrault est extrêmement inquiétant! Il est à craindre que notre économie ne se relève pas d'une nouvelle mise à plat.» «L'intention est bonne et pas nouvelle, rappelle Lebreton22, mais nous sommes dans les pires conditions pour démarrer ce travail. Et quand on voit le courage de la récente réforme des retraites, on peut craindre le pire. Si je voyais dans une telle réforme le régime d'imposition des élus rejoindre le régime général, je commencerais à y croire, mais c'est du rêve.» «Commençons déjà par réduire le train de vie d'Ayrault qui dépense sans compter l'argent public, s'écrie aussi Marc7512. Ayrault coûte au contribuable français 8000¤ de l'heure à chaque fois qu'il prend l'avion [selon LePoint, ndlr]. Et il ne prend que ça. Quand il aura réduit ses dépenses, il pourra toujours venir nous parler de fiscalité.» «Remise à plat signifie progressivité de la CSG pour faire plaisir à la gauche de la gauche... Or, la seule remise à plat que les Français attendent, c'est celle des dépenses publiques!» avance Eric B1.

«Le scénario à la grecque, c'est pour bientôt»

«Une fiscalité plus lisible? Ce type de phrase ne veut absolument rien dire: le flou total. En revanche, méfiance, conseille Marc7512. Quand ce n'est pas clair, c'est pour faire passer une pilule bien amère en espérant qu'on ne s'en aperçoive pas. Je ne serais pas étonné qu'Ayrault trouve le moyen d'augmenter encore une taxe ou un impôt.» «Les Français ne veulent pas savoir pourquoi ils paient, ils veulent tout simplement payer moins d'impôts, car trop c'est trop!» confie Isabelle D2. Si certains trouvent encore de l'énergie afin de protester, d'autres semblent à bout de force: «Juste un dernier effort, encore...» soupire JEANBERNARD. Pour Alphajet14 tout ceci n'est «que du bla bla. Le scénario à la grecque, c'est pour bientôt».

Certains commentateurs détaillent quelques mesures qui leur paraissent essentielles. Chazaud l'assure: «La CSG devait être provisoire! L'ISF est unique en France. Pourquoi ne pas simplifier l'impôt en taxant tout le monde au même taux, sans réduction aucune? Remettre à plat toutes les aides sociales, les formations, l'APL unique en France, qui coûtent et conduisent au profit et à l'indolence?» Pour Simple Citoy001, «Il faut en profiter pour essayer d'harmoniser notre fiscalité sur celle de certains pays d'Europe et supprimer l'ISF, afin de limiter la fuite des personnes ayant un peu d'argent». Quant à l'écotaxe, même si le premier ministre promet que son principe n'est pas remis en cause, Salisbury en est sûr: ce que le gouvernement cherche, c'est «une façon élégante d'annoncer sa mort.»

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • hbaudry1 le jeudi 21 nov 2013 à 08:03

    Embrouille du gouvernement pour qu'il ne soit pas possible de comparer la fiscalité à venir avec les années précédentes !!!! Donc possibilité d'augmenter les impôts sans que les Français en soient conscients !

  • smartel8 le mercredi 20 nov 2013 à 10:19

    Le seul objectif c'est de nous en ponctionner encore plus et plus directement et rapidement .

  • knbskin le mercredi 20 nov 2013 à 09:30

    Ben oui, cata95, mais dès qu'on baisse les dépense inutiles de l'Etat, tout le monde hurle à l'horrible "récession", ce qui est normal, puisque les dépenses inutiles de l'Etat sont une constituant du PIB ... ;)

  • lsleleu le mercredi 20 nov 2013 à 09:08

    Les feuilles d'impots sont deja tres lisible .... le problème c'est que l'on va assiter encore à une ponction supplémentaire. Quant aux economie du gouvernement qui restreint les collectivités locales on le retrouvera sur le foncier et les impots locaux .

  • cata95 le mercredi 20 nov 2013 à 09:04

    Simplification, c'est somme toute louable, mais ce qu'on veut c'est une baisse financée par la baisse des dépenses, donc du train de vie de l'etat, de fonctionnement, d'aides en tout genre freinant la motivation vers le retour a l'emploi. Une personne non imposable, avec toutes les aides, vit mieux que celui qui se leve chaque matin et gagne le smic ! On marche sur la tete.

  • remimar3 le mercredi 20 nov 2013 à 05:45

    ça veut dire qu'on simplifie les règles, on élimine les exceptions et la dentelle créée par le législateur (la flat tax est un bel exemple de lisibilité) Bien sûr ça ne va pas faire plaisir à ceux qui vivent de cette complexité (ceux qui sont chargés de vous expliquer les méandres de la fiscalité)

  • M3182284 le mardi 19 nov 2013 à 22:02

    tout le monde estime juste qu'on baisse ses impôts et qu'on augmente ceux des autres. Et le gouvernement ne veut pas baisser ses dépenses qui lui permettent d'acheter les électeurs qui les ont adoubés.

  • ceriz le mardi 19 nov 2013 à 17:26

    ils méritent la bastille !!!! pour gabegie et mauvaise gestion :EVIDENCE: :IL NE FAUT PLUS CONFIER LE POUVOIR A DES POLITIQUES QUI NE GERENT QUE LEURS AVANTAGES ;IL FAUT DES GESTIONNAIRES DES SOCIOLOGUES ET DES GENS PAYES POUR DES OBJECTIFS PRECIS.LE RESTE C DU BLA BLA........ il faut les mettre sous tutelle ! et hors d'état de nuire!!!!!!!!!!!!!! gestion !!!!!!!!