Une fillette expulsée de la cantine pour des impayés

le
0
Au Pays basque, Léa, cinq ans, a été emmenée par la police alors qu'elle déjeunait, et ce pour un retard de paiement. Son père exige des éclaircissements.

Léa, en grande section de maternelle à l'école privée Saint-Vincent d'Ustaritz (Pyrénées-Atlantiques) est traumatisée, rapporte le quotidien Sud-Ouest. Alors qu'elle prenait son repas à la cantine scolaire mardi dernier, «elle a cru que ses parents étaient morts» lorsqu'une gendarme est venue la chercher au réfectoire, devant ses camarades. Choqués, ils ont cru que Léa allait en prison. Alors qu'elle conduisait la fillette chez sa mère pour prendre son repas, la policière trouvant porte close, choisit d'emmener Léa au poste de police. Sa mère, absente, était en fait partie la chercher à l'école.

Une intervention pour une facture de 170 euros

Son inscription à la cantine scolaire avait été suspendue par la mairie pour impayés. Les parents, séparés, avaient encore une facture de 170 euros à régl...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant