Une filiale suisse de Generali accepte une amende aux USA

le
0

MILAN, 30 mars (Reuters) - BSI, filiale suisse de banque privée de l'assureur italien Generali GASI.MI , va verser une pénalité de 211 millions de dollars (195 millions d'euros) pour éviter des poursuites du département américain de la Justice dans le cadre des procédures ouvertes aux Etats-Unis sur des pratiques présumées d'évasion fiscale. Generali a précisé que cette somme était conforme au montant provisionné dans ses résultats de 2014 et qu'il ne s'attendait donc à "aucun autre impact matériel sur les résultats du groupe en 2015". BSI est le premier établissement à conclure un accord avec le département américain de la Justice dans le cadre du "Programme Banque Suisse" lancé par ce dernier pour traquer les éventuels comptes non-déclarés détenus par des Américains dans des banques suisses. (Stephen Jewkes, avec Douwe Miedema à Washington; Bertrand Boucey pour le service français)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant