«Une fessée n'a jamais fait de mal à personne»

le
0
VIDÉO - Les députés estiment globalement disproportionnée la sanction infligée à un père, condamné à 500 euros d'amende avec sursis pour avoir donné une fessée «cul nul» à son enfant, âgé de 9 ans.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant