Une femme politique afghane décède des suites d'un attentat

le
1

KABOUL, 16 février (Reuters) - Une femme politique afghane est morte lundi à l'hôpital de blessures subies dans un attentat à la bombe contre son véhicule la semaine dernière, ont rapporté les autorités afghanes. Angiza Shinwari, qui avait autour de 35 ans, avait entamé son deuxième mandat de conseil de la province du Nangarhar. Son chauffeur est mort dans l'explosion et quatre autres personnes ont été blessés. Il s'agit du deuxième attentat contre une femme politique en Afghanistan en trois mois, après celui qui a visé la députée Shukria Barakzai en novembre dernier. La députée avait survécu mais trois autres personnes avaient trouvé la mort dans l'attaque. Nul n'a revendiqué l'attentat contre Angiza Shinwari. (Jessica Donati et Mirwais Harooni; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ylopez-2 le lundi 16 fév 2015 à 18:48

    Continuaient à faire confiance aux musulmans, dans vingt ans je serai mort mais les chrétiens retants seront obligés de se convertir