Une femme désignée pour le Panthéon avant la fin de l'année

le
1
UNE FEMME DÉSIGNÉE POUR ENTRER AU PANTHÉON D?ICI LA FIN DE L'ANNÉE
UNE FEMME DÉSIGNÉE POUR ENTRER AU PANTHÉON D?ICI LA FIN DE L'ANNÉE

PARIS (Reuters) - François Hollande annoncera avant la fin de l'année le nom de la ou des personnalités appelées à entrer au Panthéon, parmi lesquelles devrait figurer au moins une femme, a-t-on appris jeudi à l'Elysée.

Le président du Centre des monuments nationaux, Philippe Belaval, prône la promotion de Françaises engagées dans la Résistance ou victimes de la Déportation pour rejoindre les quelque 70 hommes -et seulement deux femmes- honorées dans le temple parisien qui porte sur son fronton l'inscription: "Aux grands hommes, la patrie reconnaissante".

"La République est mixte, par essence", souligne-t-il dans un rapport remis au chef de l'Etat.

Des propositions qui rejoignent les choix d'internautes consultés par les Monuments nationaux, où les résistantes Germaine Tillion et Lucie Aubrac, la féministe Olympe de Gouges ou la révolutionnaire Louise Michel sont plébiscitées.

Les écrivains George Sand, Colette ou encore la religieuse Soeur Emmanuelle sont aussi citées.

"Je lui ai proposé de mettre l'accent sur l'entrée au Panthéon de femmes du XXe siècle qui toute leur vie sont demeurées fidèles aux valeurs de la République, qui ont manifesté cette fidélité au travers d'engagements dans l'un ou l'autre conflit mondial, qui ont été des grandes épreuves pour le pays tout entier, les personnalités de la Résistance, de la Déportation qui ont poursuivi leur parcours dans des actions de transformation de la société", a expliqué Philippe Belaval après une rencontre avec François Hollande.

REDONNER VIE AU MONUMENT

Pour faire son choix, le président aura à sa disposition le résultat du questionnaire mis en ligne début septembre sur le site officiel du Panthéon, colossal monument surplombant le quartier Latin où reposent Victor Hugo, Voltaire et Emile Zola.

La première femme à avoir été transférée est Sophie Berthelot, par respect de son choix d'être inhumée aux côtés de son mari, le chimiste Marcellin Berthelot.

Marie Curie, qui a reçu deux prix Nobel pour ses recherches en physique et en chimie, est la seule femme à y être entrée en son nom propre.

Parmi les hommes souvent cités, le nom du philosophe Denis Diderot, dont on célèbre cette année le tricentenaire de la naissance, revient souvent.

Molière, les résistants Jean Zay et Pierre Brossolette, le peintre Claude Monet et même l'humoriste Coluche sont aussi mentionnés par les internautes.

En ces temps de disette budgétaire, la question du coût, supporté par le ministère de la Culture, est aussi posée, dans la mesure où une entrée au Panthéon avec transfert de cendres coûte entre 800.000 et un million d'euros.

Avec quelque 700.000 entrées par an, le Panthéon est l'un des monuments les plus visités de Paris.

Dans son rapport, Philippe Belaval propose de redonner vie à ce site un peu endormi en suggérant notamment une "restauration approfondie" de l'intérieur et de la place alentour, afin de mieux accueillir le public.

Elizabeth Pineau et Julien Ponthus, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fbordach le jeudi 10 oct 2013 à 16:09

    Ils ne sont pas originaux, il auraient pu choisir un homo...