Une femme décédée du virus H5N1 de la grippe aviaire en Egypte

le
0

LE CAIRE, 12 décembre (Reuters) - Une Égyptienne est morte de la souche H5N1 du virus de la grippe aviaire, ce qui porte le nombre de décès dus au virus en Egypte cette année à huit sur 16 cas identifiés, a annoncé le ministère de la Santé jeudi soir. Cette femme de 33 ans est morte après avoir été admise dans un hôpital de la province de Sohag, dans le sud de l'Egypte. Le dernier cas confirmé, également de Sohag, a été constaté chez une fillette de 16 mois qui suit un traitement dans un hôpital depuis le 7 décembre, précise le communiqué. Selon les chiffres arrêtés au 2 octobre dernier de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), il y a eu 668 cas humains confirmés d'infection par le virus H5N1 depuis 2003 dans 16 pays. Sur ces 668 malades, 393 sont décédés. Les cas de H5N1 en Egypte ont été majoritairement enregistrés dans les zones rurales pauvres du Sud, où les villageois, et notamment les femmes, ont l'habitude de garder et tuer la volaille à domicile. (Omar Fahmy et Mahmoud Mourad; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant