Une femme accusée d'adultère tuée par le Front al Nosra en Syrie

le
1

BEYROUTH, 14 janvier (Reuters) - Une femme accusée d'adultère a été tuée par des hommes du Front al Nosra, la branche syrienne d'Al Qaïda, près de la ville d'Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie, a rapporté mercredi l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Rami Abdoulrahman, directeur de l'ONG basée en Grande-Bretagne, a précisé avoir reçu une vidéo montrant "l'exécution" de cette femme d'une balle dans la tête. Avant d'être tuée, la condamnée avait demandé à voir une dernière fois ses enfants mais cela lui a été refusé, a-t-il ajouté. Des photos diffusées sur Twitter montrent que la femme, entourée d'un groupe d'hommes, a été tuée devant un mur où est inscrit le nom du Front al Nosra, qui contrôle plus de 70% de la ville d'Idlib. (Sylvia Westall, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bordo le mercredi 14 jan 2015 à 13:58

    Vive l'Islam pacifique et fraternel !