Une fausse avocate jugée mercredi à Lyon

le
0
Environ 35 victimes d'escroqueries en tous genres poursuivent «le Caméléon», cette femme de 50 ans qui s'était fait passer pour une avocate ou encore une magistrate.

Le tribunal correctionnel de Lyon s'apprête à juger «le caméléon», comme l'appelle une source judiciaire, interrogée par le Figaro.fr. A 50 ans, Annamaria Spennato est poursuivie par environ «trente-cinq victimes d'escroqueries en tous genres, pour un préjudice qui s'élève à quelque 150.000 euros en deux ans de vie aux dépens d'autrui, entre 2007 et 2009», d'après cette personne proche du dossier. On reproche à Annamaria Spennato de s'être fait passer pour une avocate, une magistrate, une commissaire aux comptes ou encore d'avoir monté un faux «cabinet de conseils juridiques». Elle comparaît dans quatre dossiers différents, après avoir été condamnée pour des faits similaires en 2006 et en 2009.

«Ma cliente s'était spécialisée dans des conseils qui se voulaient juridiques», confirme son avocat, Me Yves Sauvayre, qui spécifie toutefois qu'elle ne souhaite pas communiquer sur le procès qui doit se tenir mercredi après-midi.

Expertises

Sa technique? Par

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant