Une famille reçoit 20 millions d'euros sur son compte par erreur

le
0

Un couple de la région de Metz a eu une étrange surprise lorsqu'il a consulté son compte. Vingt millions d'euros avaient été crédités par leur banque, qui s'est vite empressée de résoudre cette erreur.

Il n'imaginait certainement pas cela après avoir déposé un chèque de 45€ à la banque. Un homme de la région messine remarque son compte affiche la somme de ...20 millions d'euros, rapporte l'Est républicain .L'homme a beau se pincer, il ne rêve pas. Son relevé bancaire indique bien noir sur blanc que la banque lui a crédité la somme à huit chiffres. «Il m'a appelé dans la foulée pour me dire qu'il y avait quelque chose qui clochait», déclare sa femme au quotidien régional.

Aucun moyen de vérification pour le mari qui, en ce lundi, trouve porte close auprès de l'agence. Il rentre chez lui, des rêves plein la tête. «On s'est amusé à lister les choses qu'on ferait si on disposait de tout cet argent déclare sa femme. Lorsque ma fille est rentrée, on lui a dit de préparer ses valises et qu'on partait dès le lendemain à Bora-Bora!». Bien conscient que cet apport monétaire fortuit n'est qu'une bévue, le couple préfère garder les pieds sur terre. «On a tout de suite compris qu'il devait y avoir un bug derrière tout ça, c'était trop gros», déclarent-ils.

Un souci d'informatique ou d'impression

Le rêve n'aura duré qu'une nuit. Lorsque le couple se rend à l'agence bancaire, désormais ouverte, l'homme transmet son relevé bancaire justifiant la somme de 20 millions d'euros à sa conseillère. Cette dernière lui confirme qu'une opération est en cours, mais elle ne peut lui en dire plus. Par souci de sécurité, l'agence bloque la somme figurant sur le compte le temps de l'enquête. Ce n'est que quelques heures plus tard que la banque explique cette erreur «d'informatique ou d'impression». «On ne nous a pas trop précisé ce qui s'était exactement passé», explique la femme. Visiblement un saut de ligne malheureux, la somme versée correspondant au chiffre près à leur numéro de compte. L'homme n'a donc jamais été en possession des 20 millions. Et son chèque de 45euros ayant semé le trouble a bien été encaissé.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant