Une famille de sept Français enlevée au Cameroun

le
0
Le président de la République a aussitôt pointé la responsabilité des djihadistes nigérians du groupe Boko Haram dans ce rapt.

Les enlèvements s'enchaînent en Afrique de l'Ouest. Mardi matin, sept Français ont été kidnappés au nord du Cameroun. Selon les premières informations, cette famille, un homme et sa femme, leurs quatre fils, âgés de 12, 10, 8 et 5 ans, ainsi que leur oncle, était parti faire du tourisme dans le parc naturel de Waza. Après avoir passé la nuit dans un campement situé à Dadanga, à l'entrée du site, ils auraient été capturés par plusieurs hommes sur trois motos. «Ils ont visité le parc la veille. Ils ont dormi dans l'hôtel puis ils sont partis», a affirmé un employé de l'établissement. Le père, qui travaille pour GDF Suez, une grande entreprise française, était installé depuis plusieurs années au Cameroun.

Le Quai d'Orsay garde, comme toujours dans ces cas-là, le silence. François Hollande a, pour sa part, confirmé l'enlèvement de «...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant