Une faille de Twitter utilisée pour propager du spam

le
0
Des messages indésirables se sont répandus automatiquement sur le réseau mardi. Twitter a corrigé la faille dans la journée.


Le spam se propage en survolant ces messages sur fond noir.

Des milliers de messages indésirables se sont propagés mardi sur Twitter, en exploitant une faille de sécurité du site de microblogging. Comme un virus, ces messages identiques se sont répandus entre les membres du réseau. Il suffisait de survoler l'un des statuts vérolés dans son flux d'actualité pour le poster à son tour, et l'afficher à son insu à tous ses contacts.

Dans l'après-midi, Twitter a indiqué avoir identifié cette faille qui touchait son site Internet, puis l'avoir corrigée. Selon le spécialiste de la sécurité Sophos, des milliers de membres se sont fait piéger, dont l'épouse de l'ancien premier ministre britannique, Sarah Brown. Vers 15 heures, plus d'un message sur 100 contenait le bout de code javascript malicieux qui propageait l'attaque.

Selon Sophos, cette attaque n'était pas d'une grande dangerosité. Elle altérait la mise en page des messages en leur ajoutant un fond de c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant