Une facture fiscale en nette hausse pour les ménages

le
4
Le projet de loi de finance 2014 présenté par Bercy risque d'alimenter le «ras-le-bol fiscal» des ménages. Pour les familles, la facture devrait en effet augmenter de près de 10 milliards d'euros.
o Famille aisée avec deux enfants

Revenu annuel: 120.000 euros

Impôt 2013: 16.931¤

Impôt 2014: 18.178¤

Cette famille de cadres supérieurs avec deux enfants, âgés de 16 ans et 19 ans (trois parts fiscales), gagne 120.000 euros par an. En 2014, elle verra son impôt sur le revenu augmenter de 1247 euros. Soit une hausse de 7,4 %. Comme de nombreux ménages, elle fait les frais du nouvel abaissement du plafond du quotient familial (passant de 2000 à 1500 euros) qui touche les couples mariés ou pacsés gagnant plus de 70.248 euros par an avec deux enfants (64.481 euros avec un enfant). À noter que cette mesure affecte pleinement les ménages avec deux enfants gagnant plus de 77.193 euros (67.953 euros avec un seul enfant).

Par ailleurs, cette famille parisienne ne bénéficiera plus l'an prochain de la réduction d'impôt sur le revenu pour frais de scolarité des enfants. Aujourd'hui, les deux parents profitent d'une réduction d'impôt de 153 euros pour leur fille lycéenne et de 183 euros pour leur aînée étudiante à l'université.

o Famille moyenne avec trois enfants

Revenu annuel: 30.000 euros

Impôt 2013: 1807¤

Impôt 2014: 2160¤

Monsieur et madame X habitent dans le centre de la France et gagnent 60.000 euros par an. Ils ont trois enfants, âgés de 13, 17 et 20 ans (donc quatre parts fiscales). Bien que leurs revenus n'aient pas augmenté cette année, ils paieront 353 euros d'impôt supplémentairesur le revenu en 2014. Soit un bond de 20% de leur facture fiscale. Cette famille sera en effet pleinement impactée par la suppression de la réduction d'impôt pour frais de scolarité.

Les parents bénéficient jusqu'à présent d'une réduction de 61 euros pour leur enfant de 13 ans collégien, de 153 euros pour celui de 17 ans au lycée et de 183 euros pour l'aîné, étudiant dans une école de commerce.

o Couple de retraités ayant eu trois enfants

Revenu annuel: 50.000 euros

Impôt 2013: 6972¤

Impôt 2014: 8291¤

Ce couple de retraités, qui a eu trois enfants, paiera 1319 euros d'impôts supplémentaires en 2014. Soit une explosion de 19% de sa facture fiscale sur un an.

En cause, la suppression de l'exonération de la majoration de leur pension pour charge de famille. En effet, les retraités ayant eu au moins trois enfants bénéficient d'une majoration de pension de 10% pour charge de famille. Jusqu'à présent, celle-ci était exonérée d'impôt sur le revenu, bien que soumise à la CSG et à la CRDS. Sa suppression se traduira par un alourdissement parfois important de la fiscalité de nombreux retraités: les plus aisés et les hommes qui ont souvent des pensions plus élevées que les femmes.

«La fiscalisation de cette majoration est la mesure la plus pénalisante du projet de loi de finances», observe d'ailleurs Hervé Quéré, avocat fiscaliste chez Baker & McKenzie.

o Célibataire aisé

Revenu annuel: 80.000 euros

Impôt 2013: 16.015¤

Impôt 2014: 16.056¤

Ce cadre de banque célibataire a 80.000 euros de revenus annuels imposables. Comme de très nombreux salariés, il bénéficie d'une complémentaire santé via son employeur. Sans qu'il le sache, il est exonéré d'impôt sur la participation prise en charge par son entreprise. Le gouvernement a décidé d'imposer le salarié sur cet avantage. Résultat, cela devrait se traduire par une légère hausse d'impôt sur le revenu de nombreux contribuables. Pour le cadre bancaire, cette nouvelle mesure sera quasiment indolore (41 euros). «Le "dégel" du barème de l'impôt sur le revenu compensera en partie en 2014 l'impôt supplémentaire dû à cette mesure», explique Hervé Quéré, auteur des simulations.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nayara10 le mardi 8 oct 2013 à 00:04

    Comme les épargnants se sentent raquetés,ne vous étonnez pas de la Bérésina qui vous attend aux élections de toute sorte .Dans beaucoup de pays du Monde actuel,vous auriez dejà été neutralisés.Heureusement pour vous ,vous tenez le PEUPLE en laisse.Vous vivez un rève .Attention au réveil....

  • posthit le lundi 7 oct 2013 à 10:29

    à Bozo33fr : je suis d'accord avec vous mais le fait de se dire 30 euros de plus ou de moins ça va rien changer si justement ça va changer car c'est toujours vers le moins que ça se dirige. Le but n'est pas que tout le monde mange du pain sec ... à part pour les socialistes .Perso je suis en retraite et je sens bien que tous les ans mon pouvoir d'achat est raboté !

  • Bozo33fr le dimanche 6 oct 2013 à 18:44

    ouais, efrin vu les exemples pris, j'ai du mal a avoir du chagrin pour ces familles. Je gagne bien mois et déjà je sens que j'ai de quoi vivre. Alors avec près de 6000 euros par mois avec 3 enfants, je ne crois pas qu'un trentaine d'euros par mois va les faire manger des patates tout les jours...

  • roulio86 le dimanche 6 oct 2013 à 11:12

    merci le normal......mais quand va t on descendre dans la rue pour virer tous ces voleurs....eux n'ont absolument rien changé à leur indemnités toujours les mêmes et non imposables...mais c'est la justice des socialos.....on voit bien qu'on va dans le mur et que la faillite est proche...retirer tous votre argent des banques ....pour mettre cette racai-lles d'elus devant leur responsabilité....