Une exécution par injection létale filmée aux États-Unis

le
0
Pour la première fois depuis une vingtaine d'années, une caméra vidéo a enregistré la souffrance du condamné.

Andrew Grant DeYoung, 37 ans, est mort jeudi soir devant l'objectif d'une caméra vidéo. Son exécution dans un pénitencier de Géorgie est la première filmée aux États-Unis depuis 1992 -un précédent qui avait conduit à l'abolition de la chambre à gaz en Californie. L'enregistrement des derniers instants de DeYoung avait été demandé par les avocats d'un autre condamné à mort, Gregory Walker, qui contestent le recours à une nouvelle drogue dans la procédure d'injections mortelles pratiquée en Géorgie.

La vidéo a été placée sous scellés sur ordre de la justice, mais des témoins ont décrit le condamné clignant des yeux et avalant sa salive pendant environ deux minutes, avant de fermer les paupières et de ne plus bouger. Il a été déclaré mort à 20h04 locales (4 heures du matin, vendredi, en France). DeYoung avait été condamné en 1993 pour le meurtre de ses parents et de sa petite s½ur de 14 ans. Étudiant modèle en économie à l'époque des faits,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant