Une éventuelle baisse du livret A serait limitée, dit Moscovici

le
11
UNE ÉVENTUELLE BAISSE DU LIVRET A SERAIT LIMITÉE
UNE ÉVENTUELLE BAISSE DU LIVRET A SERAIT LIMITÉE

PARIS (Reuters) - Pierre Moscovici laisse entendre qu'une baisse éventuelle du Livret A après la publication des chiffres d'inflation de 2012, sera limitée.

Dans un entretien à paraître vendredi dans Les Echos, le ministre de l'Economie et des Finances déclare qu'il attendra le chiffre d'inflation qui doit tomber à la mi-janvier ainsi que la recommandation traditionnelle du gouverneur de la Banque de France qui doit l'accompagner pour se prononcer.

Le taux du livret A, produit d'épargne le plus populaire en France, est actuellement de 2,25%.

"La règle ne changera pas même s'il faut tenir compte du pouvoir d'achat", dit Pierre Moscovici dans Les Echos.

À la question de savoir si un taux inférieur à 2% est envisageable, il répond : "Les Français comprendraient mal qu'il y ait une baisse trop importante du taux".

S'il est confirmé en décembre, le ralentissement de l'inflation, qui a atteint 1,3% hors tabac sur douze mois en novembre, devrait entraîner une baisse de la rémunération du livret A d'au moins 0,5% si les paramètres de son calcul sont respectés.

Yann Le Guernigou, édité par Hélène Duvigneau

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • janaliz le jeudi 3 jan 2013 à 22:36

    Ni dans l'un ni dans l'autre. Mais les seconds doivent être des gens très bien compte tenu qu'ils ne font apparemment pas partie de ce que vous appelez votre cercle d'amis. Cela dit la récréation a assez duré, et sauf exception vous n'aurez plus le plaisir extrême d'échanger avec moi.

  • daveb650 le jeudi 3 jan 2013 à 22:29

    On assiste au pillage de la population en temps reel

  • fbordach le jeudi 3 jan 2013 à 22:26

    Et oui, les français vont être piégés par l'inflation et les livrets, qui auront permis de nationaliser la dette, vont vraisemblablement être moins intéressant qu'espéré. Ce qui est rassurant, même en inaptocratie (système où les moins aptes à gouverner sont élus par les moins aptes à produire) c''est que la réalité finit toujours par rattraper les bonimenteurs et que le retour sur Terre de cette équipe d’aigrefins sera aussi brutale que réjouissante à regarder.

  • janaliz le jeudi 3 jan 2013 à 22:21

    Et moi je ne suis pas anglais mais Français. Et dans mon pays il existe le "vous" et le "tu". Votre incorrection est à la hauteur de ce qui vous sert de cerveau.

  • fbordach le jeudi 3 jan 2013 à 22:20

    Très classe, on sent d'emblée la personne éduquée!

  • janaliz le jeudi 3 jan 2013 à 22:04

    de vos mentors, naturellement. Mais vous aurez corrigé.

  • janaliz le jeudi 3 jan 2013 à 22:02

    monsieur poulun, vous êtes à la hauteur de vis mentors. C'est-à-dire, très très bas. Vous n'avez pas respecté comme votre mentor et ses acolytes celui qui avait été élu, et lui pas par défaut. J'ajouterai que la condescendance exprimé par votre modèle lors de la passation des pouvoirs est un modèle de ce sectarisme que j'exècre par dessus tout. Alors vos injures de caniveau je vous les laisse. Elles ne me font ni chaud ni froid. Je vous laisse à votre médiocrité...

  • daveb650 le jeudi 3 jan 2013 à 21:53

    bien sur que l inflation est basse!ce n est pas l inflation qui est essentielle! Ne se referencer qu'a l inflation n est pas logique. En ce moment on entre dans une severe STAGFLATION (hausse des prix+faible pouvoir d achat)

  • baljo le jeudi 3 jan 2013 à 21:29

    et janaliz veut dire...?

  • janaliz le jeudi 3 jan 2013 à 21:26

    J'allais oublié : "Une éventuelle baisse du livret A serait limitée, dit Moscovici". Comme vous monsieur...