Une Européenne sur trois victime de violences

le
0
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Les chiffres sont glaçants et la France affiche un bilan encore plus inquiétant que la plupart de ses voisins. Une femme sur trois vivant dans l'Union européenne a subi des violences physiques ou sexuelles au moins une fois dans sa vie depuis l'âge de 15 ans. Près de 62 millions d'Européennes ont ainsi été victimes de mauvais traitements, et une femme sur vingt a été violée durant son existence. Cette étude de l'Agence des droits fondamentaux de l'Union européenne (FRA), qui se fonde sur les témoignages de 42 000 femmes âgées de 18 à 74 ans recueillis dans les 28 pays membres de l'UE lors d'entretiens individuels réalisés en tête-à-tête entre mars et septembre 2012, est sans précédent. "Depuis le milieu des années 1990, des enquêtes traitant de la violence à l'égard des femmes ont été exécutées dans de nombreux pays européens, mais leurs résultats ne sont pas comparables, juge l'organisation. À titre d'exemple, les enquêtes ont mis l'accent sur des aspects différents, allant de la violence domestique à la violence à l'égard des femmes d'une manière plus large, en passant par la violence conjugale (et elles ont utilisé) différentes méthodes d'échantillonnage."L'étude de la FRA est préoccupante. "Les chiffres révélés par l'enquête ne peuvent et ne doivent tout simplement pas être ignorés, souligne le directeur de l'agence, Morten Kjaerum. L'énormité du problème prouve que la violence contre les femmes ne concerne...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant