Une étudiante poignardée à Rennes "au nom du ramadan"

le
0
    RENNES, 14 juin (Reuters) - Une lycéenne de 19 ans a été 
grièvement blessée mardi après-midi à Rennes après avoir reçu 
des coups de couteaux d'un déséquilibré qui aurait évoqué le 
ramadan pour expliquer son agression, a t-on appris auprès du 
parquet et du rectorat d'académie de Rennes. 
    L'agresseur, qui aurait de lourds antécédents 
psychiatriques, a été interpellé et placé sous contrainte dans 
un établissement hospitalier spécialisé. Il a expliqué avoir 
"voulu tuer au nom du Ramadan", selon le procureur de Rennes 
Nicolas Jacquet, cité par le quotidien Ouest-France. 
    Prise en charge par les pompiers aux abords de son 
établissement scolaire et transportée au CHU Pontchaillou pour 
des blessures au bras et à l'abdomen, le pronostic vital de la 
victime "n'est pas engagé"», a indiqué le recteur d'académie 
Thierry Terret dans un communiqué. 
    La jeune femme a été agressée aux abords de son 
établissement scolaire près d'un arrêt d'autobus. 
 
 (Pierre-Henri Allain, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant