Une étude dénonce l'obsession des régimes en France

le
2
Une étude dénonce l'obsession des régimes en France
Une étude dénonce l'obsession des régimes en France

PARIS (Reuters) - Près de sept Françaises sur dix et un Français sur deux souhaitent perdre du poids, ce qui entraîne une obsession des régimes alimentaires néfaste pour la santé publique, conclut une étude scientifique publiée jeudi.

Cette étude, menée par l'Institut de la santé et de la recherche médicale (Inserm) depuis trois ans sur 105.000 volontaires âgés de 18 ans et plus, vient confirmer les inquiétudes exprimées par des médecins de longue date sur le "commerce" de régimes ou de produits amaigrissants.

Le régime devient un véritable mode de vie en France où 30% des femmes ont déjà suivi cinq régimes dans leur vie, et 9% en ont déjà fait plus de dix, déclare dans Le Parisien, qui révèle cette étude, le professeur Serge Hercberg, directeur de l'unité nutrition de l'Inserm.

Les femmes commencent désormais les régimes dès l'âge de 10 ans. Chez les hommes, l'obsession est moindre mais reste importante, 14% d'entre eux ayant déjà fait cinq régimes.

"Tout se passe comme si le régime devenait une obligation. Les images de corps idéal projetées par les médias parasitent totalement la perception que les gens ont de leur image corporelle", déclare le professeur Hercberg.

L'obsession du régime touche désormais les personnes qui n'en ont pas besoin et même les maigres, ce qui amène de plus en plus de problèmes de santé, dit-il.

"A trop faire de régimes, on s'expose à des carences en vitamines et minéraux, voire à des problèmes cardio-vasculaires plus lourds", rappelle le scientifique.

Les méthodes de régime, notamment hyper protéinés, se sont multipliées ces dernières années, mais selon les spécialistes la perte de poids qu'elle permettent s'avère le plus souvent sans lendemain, s'il n'y a pas de changement de mode de vie avec notamment une pratique régulière de l'exercice physique.

Thierry Lévêque, édité par Benjamin Massot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • CDECHAMB le jeudi 10 mai 2012 à 10:21

    Allez en Grèce pour perdre du poids !

  • 11246605 le jeudi 10 mai 2012 à 10:14

    Le comble ! Alors que les deux tiers du monde aimeraient prendre du poids !