Une étape du Tour, le bon investissement

le
0
Les heureuses élues versent à l'organisateur de l'épreuve des sommes importantes motivées par de futures retombées économiques.

Chaque année environ 250 communes sont candidates pour accueillir l'une des 21 étapes du Tour de France. Actuellement, les candidatures pour l'édition 2014 ont déjà été envoyées. Les heureuses élues qui remplissent les critères logistiques -capacité d'hébergement des équipes et des suiveurs - et sportifs, doivent ensuite verser plusieurs milliers d'euros à Amaury sport organisation (ASO), la société organisatrice de l'événement. Les villes qui accueillent le départ de l'étape déboursent 60.000 euros. Celles qui sont le théâtre de l'arrivée de l'étape doivent, elles, s'acquitter d'un montant de 100.000 euros.

Dans le cas où une commune gère à la fois le départ et l'arrivée d'une étape, elle doit alors payer 160.000 euros à ASO. Pour la ville qui accueille le grand départ du Tour - Porto-Vecchio cette année -, le prix est bien pl...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant