Une éruption déplace plus de 10.000 Guatemaltèques

le
0
VIDÉO - La plus importante éruption qu'a connue le pays depuis des décennies fait craindre pour la sécurité des villageois.

C'est la plus forte éruption de ces dix dernières années au Guatemala. Jeudi soir, le volcan de Feu s'est réveillé, déplaçant déjà plus de 10.000 personnes. «Au total, il est prévu qu'il y en ait plus de 33.000», a indiqué le porte-parole des services de prévention contre les catastrophes, David Leon.

Le Volcan de feu, culminant à 3763 mètres a rejeté ses cendres sur les villages alentour. La lave coule sur la façade nord-est du volcan, la pluie tombant fait craindre des coulées de lahars, cette combinaison de cendres volcaniques et d'eau qui emporte arbres, voitures ou même ponts sur son passage.

Les grondements, l'épais nuage de fumée, visible à 20 kilomètres, ont poussé de nombreux habitants à partir au sud-ouest du volcan. Ils ont été évacués par tous les moyens de locomotion possible: voiture, bus des plantations de canne à sucre voisines ou encore camions transportant habituellement du bétail. Javier Garcia, un habitant du village El Porvenir ne

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant