Une erreur pour cent milliards de dollars

le
0
La Réserve fédérale américaine a été obligée de suspendre la production de son nouveau billet de 100 dollars. Et ne sait encore comment faire le tri dans le milliard de billets imprimés.

Benjamin Franklin mis en quarantaine. Plus d'un milliard de billets de 100 dollars à l'effigie de l'un des pères fondateurs des États-Unis sont retenus par la Réserve fédérale américaine (Fed) pour vérification. Les billets neufs, qui devaient être mis en circulation en février prochain, ont connu un problème d'impression. La production a dû être arrêtée et les billets déjà imprimés sont menacés de destruction.

Ce doit pourtant être la coupure la plus sûre de l'histoire du billet vert. Pour mettre au point son nouveau billet de 100 dollars, le Bureau d'impression mandaté par la Fed a utilisé des techniques inédites, fruit de plus de dix ans de recherche. En plus des habituelles encres spéciales et micro-impressions, le billet comporte de nouveaux dispositifs anticontrefaçon. Notamment un hologramme en forme de «cloche de la liberté» qui disparaît quand on le secoue, ainsi qu'un ruban bleu aux motifs changeants. Des techniques de pointe, qui en font aussi l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant