Une équipe du GIGN déployée sur le Tour de France

le
0
UN TOUR DE FRANCE SOUS HAUTE SURVEILLANCE
UN TOUR DE FRANCE SOUS HAUTE SURVEILLANCE

PARIS (Reuters) - Une équipe de gendarmes d'élite du GIGN suivra cet été le Tour de France cycliste et sera prête à intervenir "à tout moment", a annoncé mardi le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.

Au total, "au moins" 23.000 policiers et gendarmes ainsi que 50 motocyclistes de la Garde républicaine seront mobilisés pour assurer la sécurité de la course, du 2 au 24 juillet, a-t-il précisé lors d'une réunion place Beauvau.

"Compte tenu du contexte de menace (...), le ministère de l'Intérieur déploiera cette année des moyens tout à fait exceptionnels", a dit Bernard Cazeneuve.

"Pour la première fois cette année, j'ai demandé au GIGN d'accompagner le Tour de France tout au long de l'épreuve et de se tenir prêt (...) à intervenir à tout moment si cela devait s'avérer nécessaire", a-t-il ajouté.

Selon le ministre, "il s'agit de disposer d’éléments capables de réagir dans l’urgence absolue à une attaque terroriste perpétrée aux abords et sur l’itinéraire de l’épreuve".

Le dispositif, susceptible d'évoluer encore "ici ou là", sera supervisé par un préfet spécialement nommé.

Le gouvernement a décidé le mois dernier de prolonger jusqu'à fin la fin juillet l'état d'urgence, en vigueur depuis les attaques du 13 novembre 2015, afin de couvrir la période du Tour et celle de l'Euro de football, du 10 juin au 10 juillet.

(Simon Carraud, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant