Une équipe de l'OSCE essuie des tirs à Donetsk

le
0

KIEV, 15 septembre (Reuters) - Une équipe de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) a essuyé des tirs à deux reprises, dimanche, à Donetsk, dans l'est de l'Ukraine, malgré l'accord de cessez-le-feu que Kiev a conclu avec les séparatistes pro-russes, a annoncé lundi un porte-parole. Quatre obus se sont abattus à 200 mètres des observateurs qui s'étaient rendus sur un marché où des bombardements avaient été signalés. Deux véhicules de l'organisation ont été gravement endommagés, précise l'OSCE dans un communiqué. L'équipe a alors quitté les lieux, mais un autre obus est à nouveau tombé à proximité. Personne n'a été blessé, mais les observateurs ont vu le corps d'une femme gisant dans le secteur du marché. "Nos six collègues ont pu regagner leur base, mais les deux véhicules ont été gravement endommagés. Nous considérons cela comme un incident très grave. C'est la première fois que des tirs atteignent nos véhicules", a déclaré à Reuters Michael Bociurkiw, porte-parole de l'OSCE. Il n'a pas été en mesure de dire de quel camp provenaient les tirs ni si les observateurs avaient été visés délibérément. (Richard Balmforth; Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant