Une équipe anti-Ebola attaquée en Guinée, huit morts

le
0

CONAKRY, 18 septembre (Reuters) - Les corps de huit personnes, dont ceux de trois journalistes, ont été retrouvés dans un village du sud-est de la Guinée après une attaque mardi contre une équipe chargée de former la population à se protéger contre l'épidémie de fièvre Ebola, a annoncé jeudi un porte-parole du gouvernement guinéen. "Les huit corps ont été retrouvés dans les latrines du village. Trois des victimes avaient la gorge tranchée", a précisé Damantang Albert Camara à Reuters. (Saliou Samb, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant