Une enquête sur Beckenbauer

le
0

Le comité d'éthique de la FIFA a ouvert une enquête pour corruption à l'encontre de Franz Beckenbauer.

Dans le cadre de l'attribution du Mondial 2006 à l'Allemagne, le comité d'éthique de la FIFA a ouvert une enquête pour corruption à l'encontre de Franz Beckenbauer, qui a pourtant récemment assuré que la Fédération allemande n’avait pas acheté la moindre voix. Wolfgang Niersbach, l'ancien président de la DFB, est aussi notamment concerné par cette enquête autour d’un versement opaque de 6,7 millions d'euros.

Président du Comité de candidature puis d'organisation de la Coupe du Monde allemande, le Kaiser est soupçonné de corruption pour avoir reçu « des paiements et des contrats indus en échange d'un avantage dans le processus de sélection pour le Mondial 2006 », précise le communiqué de la commission d'éthique. Niersbach, qui siège toujours au comité exécutif de la FIFA, est lui soupçonné de « ne pas avoir dénoncé une violation du code d'éthique ».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant