Une enquête pour séquestration vise Medhi Nemmouche

le
1
MEDHI NEMMOUCHE VISÉ PAR UNE ENQUÊTE POUR SÉQUESTRATION
MEDHI NEMMOUCHE VISÉ PAR UNE ENQUÊTE POUR SÉQUESTRATION

PARIS (Reuters) - Le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire pour enlèvement et séquestration en bande organisée en relation avec une entreprise terroriste contre Mehdi Nemmouche, auteur présumé de la fusillade qui a fait quatre morts en mai 2014 au Musée juif de Bruxelles, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

L'enquête a été ouverte fin juillet, a-t-on précisé, confirmant une information d'Europe 1.

Mehdi Nemmouche est soupçonné d'avoir été l'un des geôliers de journalistes français retenus en Syrie début 2014.

Les journalistes Didier François, Edouard Elias, Nicolas Hénin et Pierre Torres, ont été libérés en avril 2014, après avoir passé dix mois aux mains d'un groupe islamiste en Syrie.

Lors d'une conférence de presse organisée en septembre 2014 à Paris, Nicolas Hénin, de l'hebdomadaire Le Point, avait dit avoir été la victime de Medhi Nemmouche pendant sa captivité.

Medhi Nemmouche a été remis fin juillet 2014 à la justice belge pour répondre de la tuerie de Bruxelles.

(Chine Labbé, avec Nicolas Bertin, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 le vendredi 4 sept 2015 à 18:01

    Au chalumeau, il faut le travailler au chalumeau le sicaire du faux prophète.