Une Emiratie exécutée pour le meurtre d'une Américaine

le
0

DUBAI, 13 juillet (Reuters) - Une Emiratie de 31 ans, Alaa Badr Abdallah al Hachemi, a été exécutée lundi pour le meurtre d'une enseignante américaine et pour avoir préparé un attentat à la bombe, finalement déjoué, contre un médecin américano-égyptien, rapporte l'agence de presse WAM. Elle avait également été reconnue coupable d'avoir créé un compte sur un réseau social faisant l'apologie des thèses djihadistes. Selon le quotidien de Dubaï Gulf News, elle a été passée par les armes. Hachemi avait été condamnée à la peine de mort pour terrorisme le 29 juin. Le 14 décembre dernier, elle avait poignardé à mort dans les toilettes d'un centre commercial d'Abou Dhabi Ibolya Ryan, une Américaine d'origine roumaine, mère de deux enfants. (Angus McDowall, Noah Browning et Ali Abdelatti, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant