Une économie batave fragilisée

le
0
INFOGRAPHIE - Les prévisions tablent sur une récession cette année de 0,5 % du PIB, après deux années de faible croissance.

Une économie batave fragilisée
Une économie batave fragilisée

Si l'euroscepticisme n'est pas un phénomène nouveau en terre néerlandaise, il gagne du terrain dans cette campagne électorale, porté par les préoccupations économiques. Car le pays s'enfonce dans le rouge. À peine remis de la tempête financière de 2008, les Pays-Bas ont subi la crise de la zone euro et affichent des performances nettement inférieures à son voisin allemand. Les prévisions tablent sur une récession cette année de 0,5 % du PIB, après deux années de faible croissance.

C'est le paradoxe d'un pays, parmi les plus prospères d'Europe, très attaché à l'orthodoxie budgétaire, mais qui se trouve confronté à un dérapage des déficits publics. En cause, le sauvetage des banques qui a coûté près de 10 % du PIB. L'économie néerlandaise n'a pas échappé à la pression des marchés, subissant une hausse des taux d'intérêt de sa dette. Pis, les agences de notation ont brandi la menace de supprimer le précieux triple A, si aucun plan de redre

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant