Une dizaine de détenus quitteront Guantanamo d'ici peu

le
0
 (actualisé avec précision, déclaration du Pentagone) 
    WASHINGTON, 31 mars (Reuters) - Le Pentagone a informé le 
Congrès de son intention de transférer sous peu une dizaine de 
détenus emprisonnés à la prison militaire de Guantanamo vers au 
moins deux pays, a déclaré mercredi un responsable américain qui 
s'exprimait sous le sceau de l'anonymat. 
    Le premier de ces transferts devrait intervenir dans les 
prochains jours et les suivants dans les semaines à venir, a 
ajouté le responsable. 
    Quatre-vingt-onze prisonniers sont actuellement détenus à la 
prison de Guantanamo que le président Barack Obama espère vider 
avant la fin de son mandat, en janvier prochain. 
    Dans un communiqué, un porte-parole du département de la 
Défense dit ne pas avoir de calendrier précis, tout en précisant 
que le gouvernement reste attaché à réduire le nombre de détenus 
sur la base et à fermer le centre de détention. 
    Parmi les prisonniers qui devraient être libérés sous peu, 
figure Tariq Ba Odah, un Yéménite de 37 ans nourri de force par 
sonde nasale depuis qu'il a cessé de s'alimenter en 2007. 
    Selon ses avocats, il pesait en décembre à peine 33 kilos, 
moitié moins qu'à son arrivée. 
 
 (Matt Spetalnick,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant