Une députée préfère sa famille à la politique

le
0
Louise Mensch, coqueluche des médias, a annoncé qu'elle quittait Westminster pour se consacrer à ses enfants. Difficulté de mener de front carrière et vie privée ? Mauvaise anticipation du rude travail de député ? Le débat fait rage.

Peut-on être une femme, être députée et avoir une vie de famille? La question agite Westminster depuis lundi date de la démission surprise d'une des étoiles montantes de la politique britannique. Louise Mensch, une protégée du premier ministre David Cameron, a renoncé à son siège de député pour pouvoir s'occuper de famille. La conservatrice et ses trois enfants âgés de 4 à 9 ans vont déménager à New York où vit le nouvel époux de Louise Mensch, Peter. De 18 ans son aîné, il est le manager des groupes Metallica et Red Hot Chili Peppers.

La députée de 41 ans avait prévu initialement d'installer sa famille aux Etats-Unis après la fin de son mandat en 2015 mais a craint au final que ses enfants ne soient trop âgés et traumatisés par le transfert. «Je suis très abattue de ne pas avoir réussi à trouver un équilibre entre mes obligations familiales et politiques. Parfois la vie vous joue des tours. Lorsque je me suis lancée en politique, ma situation person

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant