Une délégation iranienne en Arabie saoudite pour évoquer le Hadj

le
0
    DUBAI, 22 février (Reuters) - Téhéran a envoyé mardi une 
délégation en Arabie saoudite pour évoquer la question des 
Iraniens se rendant dans le royaume pour le Hadj, que la 
République islamique a boycotté l'année dernière. 
    Déjà tendues, les relations entre les deux pays se sont 
encore détériorées après la mort en 2015 de centaines de 
pèlerins, dont beaucoup d'Iraniens.  
    L'exécution d'un dignitaire chiite en janvier 2016 a 
également contribué au climat de défiance entre les deux 
puissances régionales. 
    Reza Salehi Amiri, ministre de la Culture et de 
l'Orientation islamique, a déclaré à la télévision d'Etat 
iranienne que Téhéran souhaitait obtenir des garanties pour la 
sécurité des pèlerins, avant d'accepter que ses ressortissants 
puissent à nouveau participer au Hadj, l'un des cinq piliers de 
l'Islam. 
 
 (Rédaction de Dubai, Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant