Une décision américaine déprime Vallourec

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Les observateurs attendent depuis plusieurs mois la décision des autorités américaines concernant une plainte anti-dumping déposée par plusieurs fabricants de tubes, dont Vallourec. La mise en place d'une taxe sur les importations en provenance de neuf pays aurait donné un peu d'air à un secteur déprimé par la baisse des prix. Mais les espoirs placés dans cette réclamation ont été douchés.

La Corée du sud, qui représente 56% des importations mise en cause, est exclue des sanctions décidées par le Département du commerce américain (DoC). Elles concernent pour le moment huit pays. Et seulement trois d'entre eux (19% des importations) subiront des taxes significatives.

Si les tubes sans soudure de Vallourec ne sont pas directement concernés par la concurrence de ces produits («avec soudure») importés, ils sont toutefois en partie substituables dans diverses applications. Ils subissent ainsi également, par ricochet, la pression sur les prix qu'ils imposent sur le marché «classique» des tubes.

Un analyste parisien estimait début février qu'une décision favorable du DoC aurait un impact bénéfique de 3 euros par action pour la société. En conséquence, il a revu en baisse ses prévisions et son objectif de cours sur la valeur de 50 à 46 euros. Selon lui, le marché n'intégrait toutefois pas une potentielle bonne nouvelle de ce coté. La chute du titre de 5% ce matin peut ainsi sembler excessive.

À l'occasion des résultats annuels,

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant