Une décennie pour identifier les victimes du 11 Septembre

le
0
11 SEPTEMBRE, 10 ANS APRÈS - Environ 9000 fragments humains restent à ce jour non identifiés

À New York

Dix ans après le 11 Septembre, l'identification des victimes n'est toujours pas terminée. Le directeur adjoint du Bureau du médecin légiste général de New York, Mark Desire, en appelle aux médias pour transmettre le message: «Nous avons près d'une centaine de victimes dont les proches ne se sont toujours pas manifestés. J'espère que ce 10e anniversaire sera l'occasion pour eux de le faire. Appelez-nous, nous avons besoin de votre ADN pour les identifier.»

Selon lui, il s'agit probablement d'immigrés illégaux, d'étrangers en règle ou de victimes qui n'avaient pas de proches. En 2001 et 2002, 21.817 fragments humains, dont seulement une centaine de corps intacts, ont été retrouvés dans les décombres. Environ 9000 fragments toujours non identifiés sont préservés sous une tente sécurisée dans le sud de Manhattan, le long de l'East River. À l'arrière, une chapelle est réservée aux familles.

Toutes les semaines, un employé porte, à

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant