Une croissance française sans éclat en 2010

le
0
INFOGRAPHIE - L'activité a rebondi de 1,5% en 2010 après avoir chuté de 2,5% en 2009, selon l'Insee. Le quatrième trimestre a été moins bon que prévu. La faute, selon la ministre de l'Economie, à un effet «plus dépressif» qu'attendu des grèves.

La croissance française s'affiche en demi-teinte en 2010. L'activité a progressé de 1,5% sur l'année, après une chute de 2,5% en 2009, a annoncé l'Insee ce mardi. Un chiffre conforme au consensus des économistes et à l'objectif du gouvernement. Sur la même période, l'Allemagne fait plus de deux fois mieux, avec une croissance de 3,6% sur l'année, d'après les chiffres publiés ce même jour. La zone euro dans son ensemble a enregistré une croissance de 1,7%.

En France, le quatrième trimestre a clairement déçu, le produit intérieur brut (PIB) progressant de seulement 0,3%, contre 0,5% attendu par l'Institut national de la statistique et même 0,6% prévu par la Banque de France. Les économistes espéraient entre 0,3% et 0,7%. La progression de l'activité a également déçu en Allemagne, où elle s'est inscrite à +0,4%. En zone euro, la croissance s'est élevée à 0,3% surla période.

Les grèves, a réagi la ministre de l'Économie Christine Lagarde, ont eu un effet

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant