Une collecte volontairement limitée pour Fructipierre

le
0

L’axe directeur de Fructipierre est basé sur une stratégie de création de valeur, de réalisation de plus values et d’une collecte volontairement limitée… autour de 40m€ en 2016. C’est dans cette logique que la SCPI vient de lancer une nouvelle augmentation de capital.

Depuis le 10 octobre Fructipierre (Nami AEW Europe) a décidé d’augmenter son capital de 39,99m€ prime d’émission incluse, montant pouvant être relevé de 30%.

Dans le détail, Il sera procédé à l’émission de 76190 parts au prix de 525€ (215 € de valeur nominale et 310 € de prime d’émission). Le minimum de souscription est de 15 parts (7875€). La jouissance interviendra à compter du 1er jour du 4ème mois suivant celui de souscription. Un différé qui « tient compte du délai d’investissement des capitaux sur le marché » souligne la société de gestion. Exemple, les parts souscrites en novembre 2016, porteront jouissance au 1er mars 2017.

 

Concernant l’activité de la SCPI à la fin du 3ème trimestre, la tendance est à l’amélioration. A hauteur de 9,06% de l’actif, le stock des locaux vacants amorce une lente décrue (24200m2 vs 26000m2 fin juin). En conséquence le taux d’occupation financier s’élève à 83,68% (vs 82,93% fin juin) ou 86,8% si on intègre les franchises de loyers (5,12%).

Sur le thème du revenu, Fructipierre a versé un 3ème acompte de 6€ contre 5,5€ à la même période de 2015. Sur l’ensemble de l’année, il est prévu un dividende annuel compris entre 22,5€ et 22,7€ (22,5€ en 2015) dont un versement de 5€ de plus values.

Retrouvez cet article sur Primaliance.com
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant