Une classe de 1ère S sans prof de maths depuis la Toussaint

le
0
Les parents d'élèves de ce lycée des Hauts-de-Seine ont l'intention de porter plainte au tribunal administratif pour défaut d'enseignement.

L'affaire se déroule au lycée Renoir, à Asnières, dans les Hauts-de-Seine. Début septembre, après une grève des professeurs et de nombreuses interventions des parents d'élèves, l'inspection d'Académie a décidé de créer une quatrième classe de 1ère S afin de décharger les trois autres classes. «L'effectif de chaque classe s'élevait à près de 40 élèves», explique Agnès Rochotte, membre de la fédération des parents d'élèves du lycée.

L'ouverture effective de cette classe a eu lieu après les vacances de la Toussaint... mais sans prof de maths, alors que cette matière est fondamentale, surtout en filière scientifique. Avec un coefficient de 7 en 1ère S, c'est même la matière la plus importante!

Un professeur de physique en dépannage

À la fin du premier trimestre, il n'y a toujours pas de professeur nommé. «Le proviseur du lycée appelle l'inspection de l'académie tous les jours, mais l'académie ne trouve personne», déplore Agnès Rochotte. De quoi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant