Une citadelle classée réhabilitée en logements

le
1

L’ancienne citadelle Vauban, à Arras, n’est plus une caserne depuis 2009. Elle accueille désormais 94 logements fraîchement réhabilités. Une nouvelle vie pour ce bâtiment, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Un site remarquable qui peut désormais être habité. L’ancienne Citadelle Vauban, classée Monument Historique et inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. a été partiellement réhabilitée, dans le cadre d’un programme de rénovation par le groupe Histoire & Patrimoine. L’opération porte sur trois bâtiments datant du XVIIe siècle: la Cantine, l’Equerre et le Bâtiment des archers. Au total, ce sont 94 logements, 3 locaux d’activité et 72 parkings qui ont ainsi été créés.

L’ambition de ce programme ne s’arrête pas là: la citadelle Vauban et son site incomparable ont vocation à devenir un nouveau quartier de la ville d’Arras. La communauté urbaine de la ville a ainsi développé un projet pointilleux, cohérent et harmonieux, avec une grande mixité de fonctions: commerces, logements, bureaux… L’idée étant de donner un nouveau souffle à ce site, laissé en jachère depuis 2009 lors du départ du régiment qui l’occupait jusque là.

«Commercialisé en 2012, ce programme a remporté un véritable succès grâce à un emplacement de choix et un cadre de vie exceptionnel conjuguant qualité architecturale et qualité de vie. Pour ces mêmes raisons, la mise en location du premier bâtiment, a également rencontré un très vif intérêt auprès des Arrageois, avec déjà 80 % des appartements loués à ce jour», explique Richard Hennessy, président d’Histoire et Patrimoine. Les biens disponibles sont divers: depuis le studio d’à peine 30 mètres carrés jusqu’au duplex de 109 mètres carrés.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • faites_c le vendredi 6 fév 2015 à 18:14

    "Un site remarquable qui peut désormais être habité" Oui mais avec les contraintes liées au classement, les futurs locataires vont vite déchanter quand ils sauront qu'ils n'ont le droit ni de planter un clou ni de mettre une cheville dans un mur pour y accrocher les photos des parents et des enfants! La prime d'assurance incendie et inondation va être aussi particulièrement salée!