Une chambre funéraire peut-elle être un lieu design ?

le
0

EN IMAGES - Une grande porte coulissante en bois s’ouvre sur une chambre funéraire d’un blanc éclatant. Au milieu, le catafalque est illuminé par une douce lumière provenant d’une ouverture au plafond.

En matière de constructions, en cette période estivale, la plupart d’entre nous préfèrent s’intéresser aux châteaux de sable plutôt qu’à des chambres funéraires. Malgré tout, le Figaro immobilier tenait à vous faire partager cette intéressante création. L’architecture moderniste n’est pas réservée qu’aux splendides et éclatantes propriétés sur la Côte d’Azur, ou à cette villa surplombant le Pacifique, inspirée par la villa Savoye de Le Corbusier... Ici, les architectes ont quitté la vie terrestre pour s’intéresser à l’au-delà. C’est ce que nous prouve ce concept de chambre funéraire design et moderniste, située à Dabas en Hongrie, et dessiné par des architectes hongrois.

Nous vous laissons juger cette singulière construction dont la surface mesure 128 mètres carrés. À l’extérieur, une large porte coulissante en bois renferme la chambre funéraire. Les murs de la pièce - qui se rétrécit au fur et à mesure - sont d’un blanc éclatant, tout comme le sol. Au milieu de la pièce, on trouve le catafalque, en bois très clair. Au dessus, une ouverture aux dimensions similaire laisse entrer la lumière, qui vient frapper le catafalque. Cette lumière divine symbolise le Créateur.

Au fond de la chambre, un mur de verre, symbolisant l’au-delà... C’est le seul espace coloré de la pièce. Des reflets de bleu, tantôt très clair, tantôt plus foncé, et des formes blanches représentant des oiseaux qui déploient leurs ailes.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant