Une chaîne humaine de Lyon à Avignon contre le nucléaire

le
1
Des milliers de manifestants ont formé dimanche une impressionnante chaîne sur 230 km de distance, à l'occasion du premier anniversaire de l'accident de Fukushima. Avec une vidéo BFMTV

Tandis que le Japon commémorait l'anniversaire de l'accident nucléaire de Fukushima, des manifestations contre le nucléaire ont rassemblé plusieurs dizaines de milliers de personnes en France. Une chaîne humaine «pour sortir du nucléaire» a notamment été formée dans la vallée du Rhône, longue de 230 km.

Vêtus de gilets fluo, les manifestants, au nombre de 60.000 selon les organisateurs, étaient venus de toute la France mais aussi par autocars d'Allemagne, de Suisse et de Belgique. Ils se sont déployés en se tenant par la main ou en étant reliés par des rubans adhésifs, pour occuper tout l'espace entre Lyon et Avignon. Avec ses 14 réacteurs, la vallée du Rhône est la région la plus nucléarisée d'Europe. Vidéo BFM. Désolé, cette vidéo n'est pas disponible sur votre appareil.brightcove.createExperiences();

«Ne pas oublier»

Parmi les manifestants se trouvaient les candidats à l'élection présidentielle Philippe Poutou et Eva Joly. «C'est un moment où nou

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le lundi 12 mar 2012 à 08:29

    JPi - Pour nous devrions faire une chaine humaine de Lille à Marseille contre le surendettement de la France. + 90Mrds par an. On les trouve où, au pays des Zarkollande?