Une centaine de Sahraouis évacués d'un campement à Bordeaux

le , mis à jour à 18:04
1

BORDEAUX, 29 juin (Reuters) - Une centaine de personnes, dont une majorité sont des Sahraouis demandeurs d'asile, ont été évacués lundi de leur campement précaire établi sous un pont ferroviaire de Bordeaux, indique la préfecture de la Gironde dans un communiqué. Cette opération a été menée en application d'une décision de justice de 2014 et en raison des conditions d'insalubrité et de sécurité des lieux situés en zone inondable et aux impératifs de progression du chantier LGV de chemin de fer. Les autorités préfectorales ont précisé avoir proposé des solutions d'hébergement temporaire. Sur les 102 personnes présentes, 22 les ont acceptées. (Claude Canellas, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4484897 le lundi 29 juin 2015 à 19:34

    ils attendaient l'ouverture de la grande mosquée que va leur construire Juppé, sur un beau terrai acheté par la mairie, là ils seront quatre mille pour la prière cinq fois par jour!!!!!