Une centaine de nouvelles drogues identifiées en Europe en 2014

le
1
Une centaine de nouvelles drogues identifiées en Europe en 2014
Une centaine de nouvelles drogues identifiées en Europe en 2014

101 nouvelles drogues ont été détectées en 2014 sur le territoire européen contre 81 en 2013, a annoncé lundi l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT). «Au total, 101 nouvelles substances ont été signalées au système d'alerte rapide de l'Union européenne, poursuivant une tendance à la hausse» observée depuis 2010, a indiqué l'OEDT dans un communiqué. 

Ce record de nouvelles drogues recensées en une année «porte à plus de 450 le nombre total de substances surveillées par l'agence, dont plus de la moitié ont été identifiées au cours des trois dernières années seulement», a relevé l'Observatoire sur la base de données recueillies auprès des 28 Etats membres de l'Union européenne ainsi qu'en Turquie et en Norvège.

En 2014, la liste de ces nouvelles substances était encore une fois dominée par les «cathinones de synthèse» (31 substances) et les «cannabinoïdes de synthèse» (30 substances), qui sont des substituts de stimulants et de cannabis. En ce qui concerne la lutte contre le trafic de ces nouvelles substances, l'OEDT signale que le nombre de saisies en Europe a été multiplié par sept entre 2008 et 2013, à 47 000 saisies équivalent à 3,1 tonnes.

En France, les nouvelles drogues explosent depuis six ans

L'Organe international de contrôle des stupéfiants, rattaché à l'ONU, s'était inquiété dans son rapport annuel, publié mardi dernier, de la multiplication des nouvelles drogues élaborées pour contourner les interdictions, pointant un «problème de plus en plus grave» de santé publique dans le monde.

En France également les découvertes de nouvelles substances explosent depuis plusieurs années. Depuis 2009, avec 10 nouvelles détections, ces nouvelles substances n'ont cessé de croître sur le «marché» français pour atteindre 37 découvertes en 2013 et 34 en 2014. L'Observatoire français des drogues et des toxicomanies précise toutefois que substances ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • s.thual le mardi 10 mar 2015 à 00:26

    ils en ont oublié une aussi ! la politique elle les rend tous dingues assoiffes de pouvoir de privilèges et méprisants pour le citoyen , moi d abord !!!